Forums | Contact | Plan du site Menu Accueil » Comptabilité

Inscription - Connexion

Pseudo:
Pass:
Se souvenir de moi


 
Constitution et restructuration
Constitution de société
Dissolution de sociétés
Augmentation de capital
Réduction de capital
Amortissement de capital
Fusions de sociétés
Scissions et apports partiels
 
Opérations générales
Immobilisations
Amortissements
Titres du portefeuille
Stocks et en-cours
Créances et dettes
Provisions : dépréciations
Provisions : risques et charges
Provisions règlementées
Régularisation d'inventaire
Imposition du bénéfice
Affectation des résultats
 
Opérations particulières
Intéressement des salariés
Participation aux résultats
Plans d'épargne entreprise
Engagements de retraite
Les subventions
Les emprunts obligataires
Opérations sur le MATIF
Réévaluation légale / libre
Provisions pour restructuration
 
Evaluation de sociétés
Généralités
Valeurs au prix du marché
Valeurs patrimoniales
 
Consolidation
Droit comptable actuel
Périmètre de consolidation
Méthodes de consolidation
Retraitements et ajustements
 
Sociétés non commerciales
Comptes des communes
Comptes des associations
Professions libérales
Entreprises agricoles
Fermer
X

Les engagements de retraite

Le départ à la retraite d'un salarié lui donne droit au versement :

  • d'une retraite par les caisses de retraite auxquelles cotise l'employeur,
  • d'une indemnité légale de départ à la retraite par l'employeur,
  • éventuellement, d'une indemnité conventionnelle par l'employeur.

Cette indemnisation conventionnelle constitue un avantage supplémentaire accordé par l'employeur qui peut être une indemnité supérieure à l'indemnité minimale légale et versée en une fois au moment du départ à la retraite et/ou une pension versée jusqu'au décès du retraité, éventuellement assortie d'avantages particuliers (assurances maladie ...). L'employeur peut attribuer cet avantage supplémentaire selon 3 régimes : un régime à gestion interne (prestations définies) et deux régimes à gestion externe (prestations définies et cotisations définies).

  L'engagement de retraite contracté par l'entreprise envers les salariés doit être évalué et mentionné dans les comptes annuels de l'entreprise. En effet, selon l'article 9 du Code de commerce, « le montant des engagements de l'entreprise en matière de pension, de compléments de retraite, d'indemnités et d'allocations en raison du départ à la retraite ou avantages similaires des membres ou associés de son personnel et de ses mandataires sociaux est indiqué dans l'annexe. Par ailleurs, les entreprises peuvent décider d'inscrire au bilan, sous forme de provision, le montant correspondant à tout ou partie de ces engagements » .

vous devez être inscrit pour poster sur le forum, voir ou déposer des commentaires sur cette page. N'attentez pas, l'inscription sur le site est gratuite !


© Cédric MICHEL - conseil & création ( 2003 / 2017 )