Forums | Contact | Plan du site Menu Accueil » Comptabilité

Inscription - Connexion

Pseudo:
Pass:
Se souvenir de moi


 
Constitution et restructuration
Constitution de société
Dissolution de sociétés
Augmentation de capital
Réduction de capital
Amortissement de capital
Fusions de sociétés
Scissions et apports partiels
 
Opérations générales
Immobilisations
Amortissements
Titres du portefeuille
Stocks et en-cours
Créances et dettes
Provisions : dépréciations
Provisions : risques et charges
Provisions règlementées
Régularisation d'inventaire
Imposition du bénéfice
Affectation des résultats
 
Opérations particulières
Intéressement des salariés
Participation aux résultats
Plans d'épargne entreprise
Engagements de retraite
Les subventions
Les emprunts obligataires
Opérations sur le MATIF
Réévaluation légale / libre
Provisions pour restructuration
 
Evaluation de sociétés
Généralités
Valeurs au prix du marché
Valeurs patrimoniales
 
Consolidation
Droit comptable actuel
Périmètre de consolidation
Méthodes de consolidation
Retraitements et ajustements
 
Sociétés non commerciales
Comptes des communes
Comptes des associations
Professions libérales
Entreprises agricoles
Fermer
X

L'évaluation des sociétés


Les méthodes d'évaluation d'entreprise

Toute entreprise peut-être amenée, un jour où l'autre, à évaluer son patrimoine. Cette évaluation est plus ou moins complexe selon l'opération à laquelle elle est destinée. Elle permet notamment la fixation d'une valeur d'achat ou de vente, d'une valeur d'émission ou d'une valeur d'échange.

A lire : les méthodes d'évaluation de l'entreprise (Jean-Michel Palou - Groupe Revue Fiduciaire), 37,50 euros.


La fixation d'une valeur d'achat ou de vente

La détermination d'une valeur d'achat ou de vente est rendue obligatoire lors :
- d'une transaction entre associés,
- d'une offre de rachat par une société de ses propres titres,
- d'une offre publique d'achat (OPA)...


La fixation d'une valeur d'émission

Lors d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, la fixation d'une valeur d'émission permet d'émettre les nouvelles actions au même prix que les anciennes. Ce prix d'émission est alors décomposé dans le bilan (donc comptablement) d'une part dans le capital pour la valeur nominale, et d'autre part pour la prime d'émission. Vous trouverez plus d'informations sur ce sujet dans la rubrique sur les augmentations de capital.

Prix d'émission = valeur nominale + prime d'émission

Ce qui se traduit dans le bilan par :

Le prix d'émission se décompose en comptabilité en nominal et en prix d'émission


La fixation d'une valeur d'échange

Dans le cadre d'opérations de restructuration telles que les fusions ou les scissions, les sociétés doivent procéder à l'évaluation de leurs parts sociales afin de fixer une valeur d'échange. Cette évaluation des parts se révèle plus complexe que le simple calcul de la valeur d'émission (présentée ci-dessus pour les augmentations de capital) puisqu'il ne s'agit pas d'apprécier le patrimoine uniquement sur des bases comptables mais de l'évaluer pour sa valeur actuelle.

De multiples méthodes ont été élaborées mais on retient en général 3 approches différentes :
- les méthodes d'évaluation basées sur le patrimoine (ANC / ANCC),
- les méthodes d'évaluation basées sur la rentabilité,
- l'approche combinant le patrimoine et la rentabilité (méthode du goodwill).

vous devez être inscrit pour poster sur le forum, voir ou déposer des commentaires sur cette page. N'attentez pas, l'inscription sur le site est gratuite !


© Cédric MICHEL - conseil & création ( 2003 / 2017 )