Forums | Contact | Plan du site Menu Accueil » Finance « Gestion de portefeuille

Inscription - Connexion

Pseudo:
Pass:
Se souvenir de moi


 
La finance de marché
Le marché monétaire
Le marché actions / obligations
Les marchés dérivés
Gestion de portefeuille
Gestion des risques
 
Analyse de l'activité et des résultats
Soldes int. de gestion (SIG)
Capacité d'autofinancement
Analyse qualitative de l'activité
Le compte de résultat
 
Analyse de la structure financière
Présentation du bilan
Analyse par les ratios
Bilan fonctionnel
FRNG, BFR et trésorerie
Bilan financier
coût du capital et valeur de l'entreprise
 
Les tableaux de financement
Présentation générale
Le tableau de financement
Optique pool de fonds
Le tableau de flux OEC
Le tableau des flux CDB
Tableau pluriannuel (TPFF)
 
Autres outils de diagnostic
Analyse de la liquidité
Risques d'exploitation, financier et de faillite
 
Evaluation de l'entreprise
Approche comptable
Méthode du goodwill
Flux de liquidité prévisionnels
Méthode de capitalisation
Autres méthodes
 
Investissement et financement
Evaluation des projets d'inves.
Sources de financement
Modes de financement
 
Planification et gestion financière
Le BFR normatif
Plan de financement
Prévisions de trésorerie
Financements et placements CT
 
Fermer
X

Eléments de gestion de portefeuille


Caractéristiques d'une action

PER (Price Earning Ratio) : cours de l'action / bénéfice net par action
- s'il est élevé, l'action est surcôtée : vendre,
- s'il est faible, l'action est sous-côtée : acheter.

PEG (Price Earning Growth) : PER / taux moyen de croissance du bénéfice par action
- si PEG < 1, l'action est sous- évaluée,
- si PEG > 1,5, l'action est sur-évaluée.

Rentabilité passée : R(x) = (Cours (N) - Cours (N-1) + Dividende) / Cours (N)

Rentabilité future : se traduit par le calcul de l'espérence mathématique de la rentabilité (selon prévisions du cours et des dividendes, et la probabilité).

Risque lié à l'incertitude de la rentabilité future. Plus la rentabilité future est susceptible de fluctuer, plus le risque est élevé. On calcule donc la Variance ou l'Ecart-type. Ce risque peut être expliqué par un risque de marché systématique (lié aux fluctuations du marché) et un risque spécifique à l'action, ce dernier pouvant être réduit voire éliminé par diversification.

Modèle de marché

Rm : se calcule à partir d'un indice boursier (SBF, CAC, MIDCAC...)
Béta ( b ) : c'est le coefficient angulaire de la droite d'ajustement (moindre carré). Il exprime la sensibilité de l'action aux fluctuations du marché,
e est une variable aléatoire spécifique à l'action.

Calcul du risque total : sRx ( dont risque systématique : bsRm et risque spécifique : se ) .


Caractéristiques d'un portefeuille

Rentabilité espérée d'un portefeuille (espérence de rentabilité) : c'est la moyenne, pondérée de la proportion de chaque titre, des espérences de rentabilité,
Risque du portefeuille : V(Rp) = S (p2 × V(R) )

Béta d'un portefeuille : bp = c'est la moyenne des béta pondérée de leur proportion.


Constitution d'un portefeuille

Un bon portefeuille nécessite donc une diversification des titres pour éliminer le risque spécifique.

Voir aussi : MEDAF (Modèle d'équilibre des actifs financiers).

vous devez être inscrit pour poster sur le forum, voir ou déposer des commentaires sur cette page. N'attentez pas, l'inscription sur le site est gratuite !


© Cédric MICHEL - conseil & création ( 2003 / 2017 )